Un col pour se protéger du froid !

Publié le par Cloé on the moon

Voilà un petit article pour vous montrer le cadeau pour DSC05114.JPGMlledepomme dont je vous parlais ici. Elle a accepté de montrer sa bouille, bande de petits veinards !

Elle repart donc en Angleterre avec autour du cou un gros col pour pouvoir affronter le climat de Northampton...

Le modèle vient du livre 30 sarouels et autres trucs de filles, et j'ai utilisé du polaire marron et turquoise, pour un style hivernal, certes, mais fantaisiste ! J'ai aussi appliqué une petite étoile rose, c'est la première fois que je tentais l'expérience, verdict : c'est pas évident...

L'avantage de ce col, c'est qu'il est tellement large qu'on peut l'utiliser en capuche !
DSC05112-copie-1.JPG
Bon, l'image refuse d'être dans le bon sens, il va me falloir bidouiller tout ça...

EDIT du 6/01/2010: Voilà, l'image est dans le bon sens maintenant, vous pouvez admirer la bouille de Mlledepomme toute malicieuse sans vous tordre le cou !

Anyway, ça donne envie d'en avoir un pour soi, je ne vais donc pas tarder à m'en confectionner un, pour mieux supporter la morsure du froid de janvier...

J'ai beaucoup utilisé de polaire ces derniers temps (j'ai encore quelques ouvrages à vous montrer), mais c'est loin d'être une matière facile à travailler, comme c'est extensible, mais uniquement dans un sens... Mais bon, je me suis trouvée une technique très "système D" pour éviter que le fil ne casse, et pour le moment, ça a l'air de fonctionner correctement !


Bonne journée !

Publié dans Du "ptit su"...

Commenter cet article

Blandine 05/01/2010 23:17


Voui je te le montrerai!


Cloé on the moon 06/01/2010 08:56


Merci, j'ai hâte ! hihi


Blandine 05/01/2010 20:26


Cop Copine a eu la meme idée que toi pour sa collection hiver, j'ai un pull avec un col qui se transforme en capuche. Mais pas en polaire! En tout cas bravo c'est très joli!


Cloé on the moon 05/01/2010 20:28


Aaaah, je dois être à la pointe de la mode alors (sans le savoir, c'est fou l'instinct ! hahaha)
Merci beaucoup Blandine, en tous cas ! Tu me le montreras, ton pull, dis ?